Forum des Echanges Economique - Rihlah, Xi’an

Mis à jour : 11 nov. 2019

WSU : VISITE DES ECHANGES ECONOMIQUE - Rihlah, XI’AN


SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI

Xi’an – Rihlah – 17 août 2949


Monsieur l’Empereur Kray,

Mesdames, Messieurs les Haut-Conseil

Mesdames, Messieurs les conseillers


Nous avions normalement prévu de faire deux longs discours avec nos représentants de Origin Jumpworks. Mais à la fois parce que votre temps est précieux et parce que nos amis ont passé l’après-midi à entendre déjà beaucoup de discours intéressants, nous avons décidé avec nos représentants de prendre une première mesure forte qui est d’avoir une seule personne qui parle et de manière la plus rapide possible.


Donc je vais, en notre nom à tous deux, essayer de faire la synthèse des leçons que nous avons tirées de cette journée de travail et de cette conférence des échanges sociales et économique de la WSU-Xi’an que vous aviez décidée l’un et l’autre lors du dernier rendez-vous des GB3 de Prime, je serais l’ambassadeur à tousses.


Au fond, le défi qui est le nôtre aujourd’hui, c’est de réussir à accompagner cette grande transformation qui bouleverse nos économies : premièrement, en permettant à nos entreprises de grandir plus vite et de devenir des championnes interstellaires, deuxièmement, en permettant à nos filiales de se transformer pour accéder à ces nouvelles opportunités de marchés, et troisièmement pour donner à l’ensemble des humain et des Xi’an qui travaillent dans nos économies leur place. Et donc, pour cela, il faut réussir à innover, accélérer et mener cette transition.


Moi, j’ai retenu au fond, pour aller vite, trois grands axes de réflexion et huit mesures qui seront notre plan d’action pour les prochains mois. Le premier axe, c’est de créer le bon écosystème d’innovation d’échanges. Qu’est-ce que ça veut dire ?


La première mesure, c’est de réussir à faire converger l’écosystème UEE-Xi’an pour que la World Star Universe et les corporations de l’UEE, pour que nos entreprises travaillent mieux, plus vite ensemble. Ça veut dire réfléchir à un statut UEE-Xi’an pour les jeunes corporations innovantes, pour permettre là aussi de faciliter les premières années de vie des entreprises grâce à un écosystème commun. Ça veut dire réussir à développer ensemble des systèmes de levées de fonds tel que le crowdfunding interstellaires, parce que c’est une vraie révolution du financement pour cette économie. Réussir à harmoniser nos droits des faillites, nos droits commerciaux et la prise de responsabilités commune. Réussir également à créer une politique plus intégrée en matière d’infrastructures. C’est aussi ça, créer un bon écosystème d’innovation. Nous déployons le très haut débit spatial, dans notre compagnie. Les Xi’an aujourd’hui on un réseau de satellitaires beaucoup plus complet que le nôtre mais elle doit aussi réussir cette montée en gamme vers le très haut débit spatial, qui est critique pour les échanges de communications interstellaires. C’est donc une bonne mesure, nous semble-t-il, que d’avoir aussi sur ce terrain-là une politique conjointe.


Ensuite, il faut réussir à attirer les talents c’est la deuxième mesure. Nous avons de part et d’autre mis en place des mesures importantes : le Forum Economique de la World Star Universe à Terra, Prime, les réformes des bons de souscription pour créateurs de filiales ou des actions de performance et chez vous aussi il y a des dispositifs qui n’existent pas encore. Attirer les talents et les conserver entre nos deux économies entreprenariat, c’est essentiel. Pour ce faire, il est apparu important à nombre de participants de tenir de manière régulière une conférence sur les échanges WSU-Xi’an, parce que ça permet aux acteurs privés de se réunir, de partages leurs innovations, de structurer un écosystème attractif. Aujourd’hui, il n’en existe pas et donc nous allons travailler à ce qu’il y ait chaque année un événement privé WSU-Xi’an qui soit aussi une vitrine de l’innovation, que ce soit celle de l’industrie du futur ou celle de nos filiales.


La troisième mesure de ce premier axe, c’est de pérenniser ces conférences WSU-Xi’an qui permettent, au-delà de l’écosystème privé, de prendre des décisions importantes, en lien également avec la Tribunt j’y reviendrai, qui est un acteur essentiel pour nos relations future.

Ensuite, après ces trois mesures sur l’écosystème d’innovation inter-espèces, il faut avoir une politique d’investissement et de formation pour accompagner cette transformation et c’est le deuxième axe. Parce qu’au fond, c’est l’investissement dans le capital productif et dans le capital Humain-Xi’an qui est absolument fondamental et qui est au cœur de nos deux projets.


Alors, d’abord et c’est la quatrième mesure, il faut développer le capital-risque entre nos deux Empires et en particulier dans l’écosystème UEE-Xi’an. Nous avons, dans nos deux économies, ce manque, cette faille de marché : pour que nos corporations grandissent plus vite et soient plus fortes, on a besoin des fonds de capital-risque et il en manque. Alors nous avons aujourd’hui signé deux initiatives importantes qui, en impliquant la World Sart Banque, permettent à des acteurs privés de bénéficier de ces financements et de faire partie de cet écosystème. Mais au-delà de cela, l’initiative WSU-Xi’an portée avec nos amis Banu pour créer un vrai fonds de capital-risque à l’échelle galactique en bénéficiant des fonds du Plan de la WSB est une initiative importante. Parce qu’elle renforce le financement de nos corporations, elle permet leur montée à l’échelle, elle donne accès à de gros échange économique, pour ces corporations qui réussissent et qui s’engagent dans la bataille galactique.

La cinquième mesure, c’est d’avoir une politique coordonnée en termes d’investissement et de déploiement de nos deux stratégies industrielles que sont l’Industrie 1.0 d’une part et l’Industrie du Futur de l’UEE d’autre part. Il y a eu beaucoup d’échanges ce matin entre les deux équipes qui sont constituées de part et d’autres d’industriels important de l’UEE. Notre alliance pour l’Industrie du Futur entre nos deux espèces, qui est menée par des industriels de l’UEE que je veux encore remercier. Notre objectif, c’est de signer d’ici la fin de l’année 2955 un accord-cadre entre ces deux plateformes pour avoir des initiatives d’investissement conjoint.


Il faut aller plus loin et continuer à avoir une stratégie conjointe, qui est une stratégie d’investissement commune, mais aussi une stratégie de formation commune. Et je pense que c’est un élément important parce qu’il est ressorti de toutes les discussions que pour que cette stratégie réussisse, il faut réussir à développer l’investissement productif dans les corporations et les multinational inter-espèces industrialiser de part et d’autre celles qui sont parfois le plus loin de cet investissement de rupture ainsi qu’à former de part et d’autres celles et ceux qui auront à vivre ces transformations industrielles. Parce que l’industrie de demain, elle se construit avec de nouvelles tâches, de nouvelles missions. Et donc nous devons accompagner celles et ceux qui sont appelés, dans l’entreprise, à exercer ces nouvelles missions.


C’est pourquoi la sixième action au cœur de cette politique d’investissement inter-espèces et de formation est la création d’une académie WSU-Xi’an pour l’industrie du futur, qui a été décidée par nos acteurs et qui sera une plateforme de recherche, d’innovation et de formation pour accompagner cette transformation. Elle sera dédiée à trois thématiques clés de l’industrie de demain : les technologies spatial, l’organisation de la production et sa logistique, et la place de l’homme -Xi’an dans l’industrie du futur. Et elle commencera par un partenariat entre Wsu-Xi’an. Donc, là-dessus, dès maintenant, nous avons entamé le travail de rapprochement de la formation.


Enfin, le troisième axe, c’est d’avoir une politique de normalisation, de standardisation et un agenda commun en matière de droit civique. Et ça passe par deux actions clés. D’abord, et c’est la septième action, il faut avoir une politique WSU-Xi’an de standardisation et là, nous avons demandé à nos amies industriels de l’UEE de pouvoir travailler en ce sens et il faut que nos équipes se regroupent. Nous développons de nouvelles solutions avec l’industrie du futur, les corporations sont en train d’inventer de nouvelles solutions chaque jour. Nous devons avoir une politique de standardisation et de normalisation commune sinon nous aurons, par définition, et comme c’est parfois arrivé par le passé dans l’UEE, des comportements non-coopératifs. Et nous perdrons du temps dans une compétition qui n’est pas UEE-Xi’an, qui n’est pas interne à nos empires, mais qui est galactique. Nous avons donc besoin d’avoir des standards communs au niveau galactique et au premier chef, au niveau UEE-Xi’an pour pousser ces nouvelles solutions. Et ça, ça doit être le travail de ces deux plateformes Industrie 1.0 et Industrie du Futur et des services de l’ensemble de nos corporation et multinational inter-espèces.


Enfin c’est la huitième action, il nous faut un agenda commun en matière de marché unique entre UEE-Xi’an. Tout le monde y est revenu : le seul marché pertinent, c’est le marché interne de même que le marché domestique des coopérations. Ça veut dire réussir à faire tomber les barrières c’est ce que nous avons poussé depuis le début et qui doit aider à faciliter l’intégration du marché d’échanges entre nos deux civilisations. Ça veut dire construire une régulation commune en termes de protection des données individuelles, de respect des droits individuels et de régulation des plateformes au niveau inter-espèces de façon à avoir une vraie politique vis-à-vis des acteurs interne et externe. En termes de protection et de régulation des données sur le plan économique, il faut que l’on réussisse à avoir une politique à 3 et je sais que c’est au cœur de l’agenda de la WSU. C’est en ce sens que nous avions, avec le Groupe de Business de Troie à Terra, Prime il y a quelques mois, déjà pris une initiative commune à laquelle nous tenons beaucoup.


Voilà, Monsieur l’Empereur Kray, les huit actions que j’ai retenues en tout cas à court terme à partir des discussions du jour. J’ai sans doute beaucoup oublié et je prie de m’en excuser toutes celles et ceux qui ont porté d’autres idées. Mais je crois que si déjà, sur ces huit actions, nous avançons collectivement dans les prochains décennies, d’ici le prochain Forum d’Echanges Economique de la WSU-Xi’an qui se tiendra, je l’espère en 2950, à Prime ou à Bacchus, nous aurons fait œuvre utile parce qu’au fond, cette grande transformation nous laisse collectivement face à un choix simple. Le vent solaire s’est levé et ça n’est pas une décision gouvernementale. Nous pouvons collectivement décider de bâtir des murs, mais il y a fort à parier qu’ils tomberont face au vent solaire. Ce que nous vous proposons plutôt.


Je vous en remercie.



"C'est un travail de fan fiction. Tous les personnages, lieux, événements, navires et conceptions de navires, ainsi que tout contenu provenant de Star Citizen, Squadron 42 ou de tout autre contenu produit ou créé par ses éditeurs ou développeurs, sont la propriété de Cloud Imperium Rights LLC et de Cloud Imperium Rights Limited."



ARCHIVES: FR - ENG